Le quotidien de Tokyo est rempli d’expériences dépaysantes

Visite du temple Togenuki Jizo Kogan-ji de Sugamo à Tokyo

Traditions, gastronomie, art, mode, Tokyo est un berceau de la culture sous toutes ses formes. Le quartier marchand autour de la gare d’Ikebukuro, dans l’arrondissement de Toshima, compte un tel nombre de salles de spectacles qu’il a été surnommé « la ville du théâtre ». Toshima a également été désigné ville de la culture de l’Asie de l’Est pour 2019 et accueillera de nombreux évènements culturels et artistiques afin de promouvoir le développement au Japon, en Chine et en Corée par la culture et l’art. Le quartier situé autour des gares de Sugamo et d’Otsuka est en première ligne pour mener à bien cette mission. Ce quartier unique, dans lequel les habitants vivent encore de façon traditionnelle, mélange harmonieusement culture moderne et mode de vie d’autrefois. Venez vous promener dans ses rues pour découvrir ses charmes par vous-même.


1

Promenade au cœur des quartiers marchands dans le vieux Tokyo

‘Dégustation d’une pâtisserie shiodaifuku d’Iseya, dans la rue marchande Sugamo Jizo-dori

‘La rue marchande Sugamo Jizo-dori, à cinq minutes à pied de la gare de Sugamo, est empreinte de la gentillesse accueillante des habitants du quartier. Avec ses nombreuses boutiques débordantes d’originalité que vous ne verrez nulle part ailleurs dans la capitale, la rue a su garder l’atmosphère authentique du vieux Tokyo.
Une des spécialités de Sugamo est la pâtisserie shiodaifuku, une boulette de mochi (pâte de riz gluant) avec une pointe de sel. Iseya, Mizuno ou encore Sugamoen, le quartier compte de nombreuses enseignes de pâtisseries très réputées qui sont chacune fières de leur propre recette. La patronne d’Iseya ne tarit pas d’éloges : « pour nos shiodaifuku, nous utilisons un mochi battu tous les matins au pilon pour une meilleure consistance, ainsi qu’une pâte de haricots rouges an peu sucrée et avec une pointe de sel. Le goût du shiodaifuku varie selon les enseignes, je vous conseille donc de chercher celui qui vous plaît le plus. »

‘Au cœur de la rue marchande vous trouverez le temple Togenuki Jizo Kogan-ji. Adressez-vous à l’accueil du temple pour bénéficier d’une visite guidée accompagnée d’explications sur l’histoire du lieu, fournies en anglais par le moine-abbé.
Pour récupérer un peu de cette promenade, pourquoi ne pas faire une pause à l’Atelier Sekka ? Ce salon de thé sert des kakigori, des desserts à base de glace râpée et de sirop, à la texture très onctueuse et préparés avec de l’eau de source provenant du mont Fuji. Tous les sirops sont faits maison. Leur sirop à la fraise est un onctueux concentré de saveurs de fruits cultivés uniquement au Japon et leur thé vert matcha, très parfumé, provient de la préfecture de Shizuoka, une région connue pour ses jardins de thé. Ces saveurs sont disponibles tout au long de l’année, pour le plus grand bonheur des clients.
Tous les 4, 14 et 24 du mois, la rue marchande Sugamo Jizo-dori célèbre l’ennichi, un jour spécial consacré à la divinité du lieu. À cette occasion, une atmosphère de fête gagne le temple Kogan-ji, mais également chaque restaurant, magasin et étal et tout le quartier se transforme en grand festival traditionnel japonais.


2

‘Le trajet en tramway à travers la ville est un élément de la visite à ne pas rater

‘Trajet vers la gare d’Otsuka sur la ligne de tramway Toden Arakawa qui traverse l’arrondissement de Toshima

‘Après avoir traversé la rue marchande Sugamo Jizo-dori, longue de 800 mètres, vous découvrirez la gare Koshinzuka de la ligne de tramway Toden Arakawa. Ce tramway d’un seul wagon vous emmènera jusqu’à la gare d’Otsuka. Ce trajet à travers la ville sera l’occasion d’avoir un aperçu de la vie quotidienne des habitants à travers les fenêtres du tramway.


3

Sympathique rencontre avec des habitants à Otsuka

‘Visitez la ville avec les yeux d’un habitant en compagnie des employés de l’hôtel OMO5 Tokyo Otsuka

‘Après être descendu à la gare d’Otsuka, direction l’OMO5 Tokyo Otsuka, un hôtel de la société Hishino Resort, qui gère des auberges traditionnelles ryokan et des hôtels au Japon et à l’étranger. Cet hôtel offre une gamme de services uniques permettant aux clients de découvrir le quartier environnant. Un de ces services, les OMO Rangers, propose d’accompagner les clients dans le quartier d’Otsuka et de leur faire découvrir les bars, les restaurants, les promenades et les autres lieux fréquentés habituellement par la population locale.

‘Le quartier des restaurants Tokyo Otsuka Noren fera le bonheur des amateurs de sushis, de gyoza, de brochettes et des autres plats typiques de la cuisine japonaise

‘Le soir, les onze restaurants du quartier aménagés dans d’anciennes maisons traditionnelles ouvrent leurs portes aux clients. Ils proposent un large éventail de plats et ont différentes spécialités toutes plus délicieuses les unes que les autres : sushis, brochettes, gyoza ou encore cuisine d’izakaya (un type de bar-restaurant très populaire au Japon). Profitez de l’occasion pour essayer le menu Hashigozake (la route du saké) qui comprend un circuit dans plusieurs restaurants.

‘Prendre un repas au comptoir d’un restaurant permet de profiter de conversations avec les serveurs


‘Pensez à vous rendre sur le site officiel de l’arrondissement de Toshima, « Plus 1Day in IKEBUKURO » lors de votre visite de Sugamo et d’Otsuka. Vous y trouverez des informations détaillées sur les lieux touristiques et les évènements dans le quartier d’Ikebukuro, en plus de la présentation des quartiers de Sugamo et d’Otsuka. Ce site vous donnera sans aucun doute envie de prolonger votre séjour à Tokyo d’une journée pour découvrir l’arrondissement de Toshima.

PAGE TOP